Avant propos

J'ai découvert la gymnastique faciale quand j'ai constaté de manière fortuite, un été, les "dégâts" de mon visage, en me penchant sur un miroir posé à plat. Alors j'ai entrepris une recherche active pour améliorer l'état de ma peau et surtout remédier à son affaissement...
J'ai donc étudié les diverses solutions qui s'offraient à moi (en dehors du lifting trop draconien!) 
J'ai essayer les pincements "Jacquet", les massages suivant les lignes d'acupunctures du visage,etc... Je me suis aussi souvenu de ma grand mére faisant des "grimaces" devant sa glace et m'expliquant qu'elle faisait "sa gymnastique du sourire ». 
... Et puis j'ai appris à connaître les muscles de notre visage sur les livres d'Anatomie famillial (mon mari est medecin et j'ai l'ai assisté plus de 15 ans) et j'ai trouvé ensuite des ouvrages traitant d'une gymnastique pour ces muscles peauciers.
Et voilà: ma quête était finie, j'avais la certitude qu'on pouvait retendre son visage par des exercices de musculation appropriés et que cela marchait.
J'ai donc voulu faire partager cette expérience à toutes les femmes qui faisaient face au même problème: abus de soleil, cigarette, ménopause, dégradation des couches successives de collagéne, manque de soin de la couche cornée de la peau etc…
Car les bienfaits de ce travail sur nos muscles sont complets:
Faire travailler les muscles que l'on a sur le visage c'est relancer tout un système qui était "en voie de déperdition »: 
- d'abord la fibre musculaire détendue (pour toutes les raisons enumérées plus haut...) se retend et récupère son tonus
- ce faisant  elle se remets à fabriquer le collagène et l'élastine : l'état de notre peau s'en trouve améliorer (hydratation, tonicité etc…)
- nos traits remontent comme par miracle.
Au début (quand les muscles ont dejà perdu leur élasticité et donc leur tonicité) il faut regonfler les fibres devenues atones en faisant un vrai travail musculaire. Sérieusement -comme expliqué dans mes Livres-. 10 fois de suite chaque exercice, et en tenant la tension musculaire 5 secondes et, ce, tous les jours, ou au moins 1 fois tous les 2 jours. Pendant 15 jours pour les peaux les plus abimées. 10 jours pour des peaux plus "jeunes" ... Là, le résultat doit être visible, senti et ressenti.
Après quoi il s'agira de faire de l'entretien, 1à 2 fois la semaine ou parfois, sur certaines peaux 1 seule fois...
Et puis, le muscle "ayant une mémoire" il suffira de faire de temps à autre, son travail de Gym Faciale, à chaque fois que l'on ressent son visage "fatigué" ou  ayant une "sale mine"...  et, tout repart .
Donc un peu d'assiduité et de persévérance au début est nécessaire... et suffisant.
Comme vous en doutez la Gym Faciale n'utilise que les muscles que nous avons tous sur le visage. Rien d'autre.
Donc pas de matériel spécial, pas d'endroits convenus,... et pas d'horaires non plus! C’est quand on veut et où on veut! 
A la personne concernée de savoir là où elle se sentira le mieux et le plus à l'aise pour "tirer la langue" ou faire "le chien"...(Les trajets en voiture ont longtemps étaient pour moi le bon moment pour pratiquer... )

Catherine Pez


© Catherine Pez 2011